#Couple atypique, et alors !

10 août 2018

Instagram est un peu ton album photo virtuel mais sans les clichés embarrassants. Il met en avant ce que tu as de plus beau à montrer. C’est d’ailleurs ce que Daisy et Geo ont décidé de partager sur la toile. Effectivement, sur leur compte Instagram tu peux admirer leur plus beau cliché à deux, animés par leur style décalé, parfois même atypique. Plus encore, ton thead est parsemé d’amour, de complicité tout comme, de beauté toujours accompagné d’une petite citation. Mais, qui se cache derrière ce beau duo ?
Daisy est originaire du Sénégal et du Burkina-Faso et, Geo Franco-Italien. A travers cette interview, ce couple atypique va te révéler leurs petits secrets pour être toujours au top avec soi-même.

 

#Qui êtes-vous ?

Daisy : Nous sommes un couple sur Instagram et dans la vraie vie depuis 3 ans maintenant. Et notre compte instagram a vu le jour depuis près d’un an et demi (@Thenalookatyou). On propose un vestiaire homme et femme à travers notre compte. On aime la mode, les rencontres les photos et ce que notre compte montre au jour le jour avec nos postes.

#Que faites-vous dans la vie ?

Daisy : Je suis en reconversion professionnelle. J’ai fini mes études en septembre dernier après 6 ans en alternance. Malgré mon expérience acquise lors de mes années d’alternance, on me demande encore d’avoir de l’expérience. C’est le système !  Actuellement, je songe davantage à me diriger vers un job pour une marque en plein essor bien que ce secteur soit très éloigné de mes études et de ce que je voudrais faire.

Geo : Je suis area manager pour Zara, je gère donc des magasins à Paris, l’Île-de-France et dans l’est et ce depuis 14 ans maintenant.

#Etre soi-même c’est quoi selon vous ?

Daisy : Je dirais s’écouter sans hésiter. Ne te laisse surtout pas influencer par ce que la société idéalise. Si tu veux faire quelque chose, fais-le !

Géo : Je dirais la même chose, fais toi confiance et écoute-toi. Même si parfois tu te sens incapable de te prendre en main voir même au sérieux. Un point important, n’oublie pas que ce sont les expériences que te permettent d’avancer.

#Qu’est-ce qui vous a motivé à ouvrir ce compte Instagram en commun ?

Daisy : Quand on s’est rencontré, par nos vécus on avait remarqué une carence en chacun de nous au niveau de notre confiance en soi. Il n’y a pas très longtemps encore on se remémorait les vêtements qu’on portait autrefois. Je portais énormément des vêtements en noir, d’abord parce que j’aimais cela mais aussi pour être invisible un peu comme un camouflage. Je ne supportais pas aussi de passer devant une terrasse, je fuyais le regard des gens.

Geo: En discutant avec Daisy, elle m’a suggéré de commencer par la photo. Et souvent quand on se baladait on avait beaucoup de retour. Pleins de gens qui s’arrêtaient dans la rue pour nous complimenter. Sans même le faire exprès on était coordonné, on s’habillait pareil on avait toujours quelque chose en commun. Et quand on allait à des événements on nous disait souvent  « vous avez un look sympa ». On nous a donc conseillé d’ouvrir un compte Instagram, mais je t’avoue qu’au début on ne prêtait pas attention à ces remarques.
Un jour une photographe m’a contacté car elle voulait shooter un barbu puis elle m’a vu avec Daisy et c’est un peu comme ça que notre aventure a commencé. Pour notre première fois, on avait shooté sur les terrasses des Galeries ce n’était pas marrant au début car je ne supportais pas le regard des gens. Or, la photo c’est bien plus que ce que l’on croit. C’est avant tout se mettre à nu totalement, puis c’est du partage tout comme une thérapie.

#Comment avez-vous réussi à soigner ce manque de confiance via Instagram ?

Geo : On ne peut qu’admettre qu’à deux on est plus fort sans oublier nos cultures différentes qui font notre force. Puis, à un certain moment de notre vie on n’a pas d’autre choix que de sortir de sa zone de confort. Si tu veux progresser tu dois oser. Plus tu oses et plus tu verras tes limites se rétrécir. Avec Daisy notre aventure à commencer parce que nous avons choisi de sortir de notre zone de confort. Oui, car au départ on était pas du tout à l’aise comme on te l’a dit juste avant.

#Qu’auriez-vous aimé dire à votre « Moi » jeune ?

Daisy : « Ecoute ce qu’on peut t’offrir et sois attentive. Prend tous ce qu’on peut te donner et utilises cela à bon escient ». Ma mère me disais souvent « sors et fais tes expériences ». Je n’ai pas assez cru aux études et c’est un regret. Pour te dire, je n’écoutais jamais en cours. C’est seulement en master que je m’y suis mise. J’aurais pu apprendre beaucoup plus de chose.

Geo : « Oublie toi ET vis les choses à fond. N’aie pas peur. Avoir des expériences c’est grandir et aller vers de grandes choses. » Et c’est parce que j’ai osé surmonter mes peurs, même si cela est survenu tard que je suis qui je suis aujourd’hui.

#Citez-moi un parcours qui vous inspire ?

Daisy : Ma famille et plus particulièrement ma mère. Elle nous a toujours appris à viser haut. Ma mère a toujours été une battante. Elle a repris ses études à 50 ans. Elle était aide-soignante et aujourd’hui elle est en deuxième année d’école d’infirmière.

Géo : J’avais un ami qui aimer beaucoup bricoler. Il a fait un CAP dentaire et aujourd’hui il tient un cabinet dentaire des plus réputés.

#Un mot sur THINK GREATER ?

Geo: Ce qui nous a plus avec THINK GREATER c’est cette notion d’Audace. Tous ces gens que nous avons autour de nous sont pour la plupart en reconversion professionnelle. D’autres ont même eu des postes incroyables mais ont choisi de tout quitter pour tout recommencer. La plupart d’entre eux avaient une très bonne situation financière, mais ont fait le choix de construire un nouveau monde. Et ça c’est très inspirant, c’est voir grand comme THINK GREATER !

 

 

Madi

#DEVELOPPEMENTPERSONNEL #ART #FOOD

« Un trésor reste inestimable même s’il n’est pas encore découvert et valorisé. Ayez confiance en vous, vous êtes inestimable » Maître Zen 

Fermer le menu