#Et si tu arrêtais de toujours vouloir être parfaite

10 août 2018

« Trop de gens dépensent de l’argent qu’ils n’ont pas pour acheter des choses qu’ils ne veulent pas, pour impressionner des gens qu’ils n’aiment pas » Will Smith.

Pour la première partie de cette série qui sera découpée en trois, on t’invite à te remettre en question sur ce phénomène de complexe de supériorité qui touche beaucoup d’entre nous.

Arrivée à un certain âge, il est normal de te soucier de ton apparence et de l’image que tu renvoies aux autres. Effectivement, c’est à ce moment même que tu commences à te trouver, petit à petit, à soigner ton apparence, en changeant tes habitudes ou en commençant par développer ton style vestimentaire, à aimer telle ou telle chose. C’est aussi à ce moment que tu es davantage sensible aux tendances.
Et, si tu arrêtais de culpabiliser de ne pas avoir le dernier iPhone, de ne pas rouler dans la même voiture que Kim K, ou encore de ne pas avoir le couple de rêve, la famille de rêve ? Tu vis constamment dans le déni et le mensonge. Il est alors temps que tu arrêtes de te mentir à toi-même et aux autres en les faisant croire que tu as cette fameuse vie tant convoitée. Souvent, tu vis au-dessus de tes propres moyens seulement pour pouvoir tenir cette image de perfection. Vivre à crédit ou encore à découvert, emprunter les vêtements de tes amis est en réalité le revers de cette image. Alors, tout ce que tu dis ou même fait, doit rentrer en concordance avec ta vie parfaite. Tu ne vis désormais que par le regard des autres.
Par conséquent, c’est un mirage que tu nous montres. Ce n’est pas réellement toi.
Ainsi, on est d’accord pour dire qu’en faisant cela tu n’es pas réellement heureux ? Effectivement, tu te laisses embrigader dans le mauvais perfectionnisme qui nuit à ton épanouissement ainsi, tu vas même t’interdire certaines choses à cause du regard des autres, par peur des jugements et de ne plus être vu comme cette personne parfaite.

Cette tendance presque maladive à rechercher constamment la perfection dans tout, entrave ton bonheur car tu cherches en vain ce que tu ne seras jamais!

En effet, que tu le veilles ou non il existe aucun être humain sans défaut simplement car tu es peut-être créé pour triompher de cela.  D’ailleurs à quoi bon vivre une vie de rêve, constamment « parfaite » si on n’est pas heureux ? 

Tu devrais savoir que le perfectionnisme s’oppose à l’excellence.
Perfectionniste, tu n’es jamais réellement satisfait c’est comme le mythe des Danaïdes. En effet, tu cherches constamment à satisfaire tes désirs mais une fois satisfait d’autres, plus important encore, apparaissent comme si en toi il y avait un trou qui laissait s’échapper les désirs comblés pour susciter et laisser place à d’autres désirs. Jamais satisfait, tu es toujours à la recherche des dernières choses tendance pour être le premier à l’avoir et épater. Tu vis ainsi dans l’insatisfaction constante.

Tandis que l’excellence te permet de te dire qu’en faisant de ton mieux pour avoir une chose que tu souhaites, tu accepteras aussi la condition que les choses ne se passent pas forcément comme prévues. Dont l’échec par exemple.
C’est ton imperfection qui fait de toi une personne hors-norme.

On te laisse méditer sur cette phrase de Harriet Braiker « Viser l’excellence c’est motivant; rechercher la perfection c’est démoralisant »

Madi

#DEVELOPPEMENTPERSONNEL #ART #FOOD

« Un trésor reste inestimable même s’il n’est pas encore découvert et valorisé. Ayez confiance en vous, vous êtes inestimable » Maître Zen 

Fermer le menu